Saint-Camille-de-Lellis
 

À propos de nous

Nos attraits

Notre municipalité est un paradis pour les cyclistes et les amateurs de grands espaces. Toutes les routes sont tracées en chaussée partagée avec les automobiles, et il y a à plusieurs endroits des accotements asphaltés.

Un sentier de véhicules tout-terrain a été aménagé, il traverse le territoire de Saint-Camille et donne accès aux municipalités avoisinantes. Les amateurs de ce sport seront comblés. Une carte du sentier est disponible au bureau municipal. La popularité des VTT est telle que la fête populaire de notre municipalité, le Festi-Quad, est dédiée à cette activité.
  
La motoneige n’est pas en reste; un sentier balisé traverse le territoire de notre municipalité, lequel est relié au sentier Trans-Québec. 

À l’automne, notre municipalité se transforme en un merveilleux territoire de chasse, nous possédons 252 kilomètres carrés de forêts giboyeuses qui font le bonheur de tous les amateurs de chasse. Les forêts regorgent de chevreuils, d’orignaux, d’ours, de perdrix et autres petits gibiers. Une pourvoirie dessert tout le territoire de notre municipalité. (Pourvoirie du Triangle de Bellechasse : pour la joindre : (418) 595-2311). 

Notre histoire

À la découverte d’un nouveau territoire.

Des colons avaient déjà pris racine à Sainte-Justine et à Saint-Magloire quand certains d’entre eux décidèrent d’aller encore plus loin dans l’exploration du territoire. Dès 1885, ils s’établirent à la hauteur de Saint-Camille, sur le chemin Mailloux qu’on appelle aujourd’hui La Grande Ligne.

Saint-Camille fut fondée par l’extension des paroisses voisines de Sainte-Justine et de Saint-Magloire. Les premiers colons devant se rendre dans ces paroisses pour leurs dévotions décidèrent en 1896, d’adresser une requête à Monseigneur Bégin lui demandant de délimiter le territoire de la paroisse. Ce fut fait en 1898 mais non sans difficultés. Le choix de l’emplacement de l’église, par exemple, créa la discorde pendant plusieurs mois : tout le monde la voulait dans sa cour mais personne n’eut gain de cause et c’est sur un lot en pleine forêt que les autorités ecclésiastiques arrêtèrent leur choix pour l’emplacement de nouveau temple. L’érection canonique eut finalement lieu en 1903 et l’année suivante Saint-Camille devint municipalité.

Au début, ce sont des étrangers, Anglais et Écossais, qui tiraient profit de cette forêt généreuse et qui donnaient de l’emploi aux colons. Mal rémunérés, ils vivaient pauvrement, mais grâce à une forêt giboyeuse, ils étaient bien nourris.

Saint-Camille, dans ses meilleures années, comptait des familles nombreuses et l’économie fonctionnait au rythme des moulins à scie et des terres de culture. 

Malheureusement, une grande partie du patrimoine bâti du village fut ravagée par un incendie en 1925. C’est donc, avant tout, son patrimoine naturel que notre localité a su mettre en valeur au fil des ans.

Alerte générale ! On a vu des flammes s’échapper d’un hangar à marchandises. Un vent d’ouest violent étant de la partie, le feu se propage à une vitesse d’enfer. Le manque d’eau rend le travail de défense inutile. Les témoins sont impuissants devant un tel brasier. Les dommages sont énormes, l’église et une grande partie du village seront incendiés. Que d’efforts collectifs envolés en fumée !

Occupant le même site, l’église actuelle de Saint-Camille fut bénie trois ans plus tard.

Il est bon de souligner également l’apport des sœurs du Bon Pasteur qui ont contribué à l’éducation par l’érection d’un premier couvent vers 1913. L’immeuble existe toujours et est situé au 110, rue Principale.

Les armoiries

C’est en 1989 que les armoiries de Saint-Camille-de-Lellis furent créées. Sur un écu stylisé, une croix or sur fond rouge est apposée pour sa symbolique religieuse. C’est aussi une composante des armoiries de la municipalité de Sainte-Justine dont certains colons ont contribué à l’érection de notre paroisse. Cinq fleurs de lys apposées en pointe sur une bande bleu azure représentent les cinq paroisses avoisinantes.

La chasse et la pêche (sports très pratiqués) y sont représentées par l’orignal et la truite. L’agriculture et les montagnes nous situent géographiquemennt par rapport au bas de Bellechasse. Les armoiries sont supportées par la feuille d’érable, symbole de notre pays. Les conifères sont aussi une particularité qui nous distingue (industries forestières).

L’emblème

Le lys rose a été choisi fleur emblème en 1989. Description: Les lys sont des plantes herbacées de la famille des liliaceae appartenant au genre lilium. Ces plantes à bulbe sont originellement présentes dans les zones tempérées de l’hémisphère Nord. Les grandes fleurs à six pétales souvent parfumées, peuvent arborer des couleurs vives. 

 

Livre du centenaire

« Saint-Camille-de-Lellis, des origines à 2002 »

Un volume de 688 pages comportant plusieurs cartes et tableaux, de même que plus de 1 700 photos.

Prix de vente : 70 $

Disponible au bureau municipal.

Des frais de port et manutention de 20 $ par volume s’ajoutent pour une expédition par la poste, si désirée.

Faites un chèque libellé à Les Activités populaires Lellis inc. et adressez sa commande à :

Mme Nicole Mathieu

727, rue Principale,

Saint-Camille-de-Lellis

Pour information: 418-595-2233, poste 1121

 

Art et culture

Plusieurs peintres amateurs pratiquent leur art dans notre municipalité. Ils reproduisent les beautés des environs. Ces œuvres peuvent être admirés lors d'expositions thématiques à la bibliothèque municipale, au 611, rue Principale.

Notre cercle de fermières compte 40 membres. Il organise à chaque année des activités de tissage, de couture, d’artisanat, de cuisine, de jardinage, de peinture et bien d’autres. Ainsi, tous ces ateliers leur permettent de participer aux expositions régionales et provinciales. Ces artisanes exposent à chaque année le fruit de leurs magnifiques travaux.

Il ne faudrait pas oublier les photographes amateurs qui sont nombreux dans notre municipalité. D’ailleurs, vous pouvez admirer quelques unes de leurs photographies qui sont reproduites sur des cartes postales, des cartes de Nöel, et qui sont en vente lors de notre marché de Noël annuel.

Le marche de Noël se tient à chaque année en novembre:

 

Activités 

La municipalité de Saint-Camille offre aux visiteurs de nombreux sites d’intérêt. La rivière Daaquam comble les amateurs de pêche et de plein air (canoé, kayak, chaloupe). Le chemin d’accès aux ressources, un territoire sauvage, où vous pourrez trouver toute la tranquillité souhaitée. Vous avez la possibilité, entre autres, d’y pratiquer le vélo, la randonnée pédestre, la randonnée en véhicule tout-terrain, la cueillette des petits fruits qui font le régal de tous. De nombreux trésors vous attendent à chaque tournant : chevreuils, orignaux, petits gibiers, une flore impressionnante : sabot de la vierge, rhododendron sauvage, ail des bois, différentes variétés de champignons.

Une église de brique rouge et son petit parc, de même que la bibliothèque, qui est un bâtiment de style vernaculaire américain, un style en vogue pendant la période de développement de la municipalité, sont des attraits de plus pour les visiteurs de Saint-Camille.

Enfin, le village compte de très belles maisons anciennes, dont un vieux couvent, un ancien presbytère ainsi que de vieilles demeures authentiques, dont quelques-unes sont centenaires.

Vous pouvez en prendre connaissance dans le répertoire du patrimoine bâti des Etchemins qui a été créé dans les dernières années. Vous pouvez le consulter en ligne en cliquant ici.

Été

Notre village offre de nombreuses activités estivales, voici la liste des services disponibles : le terrain de jeux unifié  pour les jeunes du primaire, un terrain de balle-molle, un terrain de tennis, un mini terrain de soccer, une piste multifonctionnelle éclairée (patins, vélo, poussette et marche), un parc bien aménagé (balançoires et différents jeux). Enfin, des aires de repos, gazébo, tables de pique-nique et un jeu de pétanque sont disponibles au parc de la Place du Village. Nos infrastructures de loisirs sont très bien adaptées pour l’ensemble des citoyens.
 
 

 
 
 
Hiver

En plus de vivre en contact avec la nature et de profiter du plein air, les activités hivernales sont très variées: mini-aréna intérieur, petite piste de ski de fond à proximité du village, et la pratique de la raquette. Les personnes de tous les âges peuvent jouir de ces activités hivernales. 
 
 
  

 

Agrotourisme

Parlons un peu d’une particularité qui nous distingue, l’érable à sucre. Plusieurs érablières sont exploitées pour la sève et les acériculteurs produisent chaque année plusieurs barils de ce précieux sirop que tous apprécient. 

Ne négligeons pas les parties de sucre qui sont particulièrement aimées des touristes. De plus, il est possible d’acheter des produits de l’érable. Nous avons entre autres des acériculteurs qui s’adonnent à la confiserie de produits l’érable, un vrai délice!

Notre municipalité étant boisée dans une très forte proportion, le bois de ces forêts est exploité et sert à l’approvisionnement d’usines de la région contribuant ainsi à l’économie du territoire.

L’agriculture de subsistance a progressivement laissé la place à une agriculture plus moderne et organisée en grandes exploitations.

Les produits laitiers constituent la première activité, suivi de l’élevage de porcs, et de bœufs.

727, rue Principale, Saint-Camille-de-Lellis (Québec) G0R 2S0 | Téléphone : (418) 595-2233

Infolettre

Tous droits réservés © 2020 Municipalité de Saint-Camille-de-Lellis